MON POINT DE VUE SUR LA REHABILITATION DE LA CASCADE DE WOME (CE QU’IL FAUT CORRIGER QUI EST DANS L’OMBRE)

Fichiers disponibles

Pas de fichier téléchargé.

constcole dimanche 11 avril 2021 19:52

MON POINT DE VUE SUR LA REHABILITATION DE LA CASCADE DE WOME (CE QU’IL FAUT CORRIGER QUI EST DANS L’OMBRE)

Je me rappelle de ma première visite de la cascade de womé il y a trois ans de cela avec un groupe d’autochtones désireux d’accomplir un truc exceptionnel pour redynamiser le tourisme au Togo (Un coucou aux amis du groupe WhatsApp RENCONTRE TOGO)
Nous étions au nombre de vingt-cinq à quitter Lomé pour un circuit de trois jours dont deux nuitées à la visite des sites touristiques environnant Kpalimé. Nous avions jugé logé à Agou Gare car dans nos programmes on doit faire aussi une randonnée sur le Mont Agou qui fait 986m le mont le plus élevé du Togo mais le plus extraordinaire c’est la visite de la fameuse cascade de womé qui est à une demie heure de la ville de kpalimé. Un site à perte de vue et dont les marches de la cascade font très peur, des marches de marbres mélangés avec la terre rouge il y a trois ans de cela avec des grands-espaces entre les différentes marches. Il fallait bien manger pour une telle randonnée afin d’avoir l’énergie suffisante pour descendre et aller visiter l’œuvre de Dieu très magnifique. L’eau qui jaillit de nulle part pour finir enfin dans l’étang juste en bas clair et limpide. Je me rappelle comme s’était hier de la manière dont nous étions nombreux en s’amusant dans cette eau de la cascade de Womé.

J’ai été stupéfait de voir le 03 avril 2021 la réhabilitation dudit site, le travail était à moitié fait car j’ai remarqué des habitations pouvant héberger les gens aussi juste à l’entrée du site qui est en construction. Maintenant les visiteurs n’auront plus peur car cela à l’air plus sécurisé qu’auparavant néanmoins le fait de resserrer l’espace entre les marches fait qu’il y a beaucoup de plus de marches. Je conseillerai pour un tel circuit de prendre de l’eau ou du jus de fruit dans son sac à dos des sandwiches ou amuses gueules pourquoi pas car trois fois de suite j’ai fait ce circuit cela est très épuisant, les touristes essoufflés etc… En tout cas il faut s’équiper avant d’y aller.

Un autre facteur c’est le transport adéquat pour y aller. Deux fois de suite j’y étais depuis la ville de Kpalimé avec des Taxi motos qui te déposent à l’entrée des sites touristiques entre 2500f cfa et 3000f cfa par tête depuis la préfecture de Kpalimé jusqu’à l’entrée de la Cascade de Womé. A défaut des Taxi Moto vous pouvez aussi prendre des voitures 4*4 qui est plus adéquat que les petites voitures à cause du chemin rocailleux non bitumées.

Ce qui m’énerve le plus c’est les personnes qui sont désignées pour veiller sur la communauté, la dernière fois même le conducteur du Taxi moto était vraiment dépassé. Selon ce qu’il m’a dit c’est les autochtones du village de Womé. Ils prennent le site comme un patrimoine privé. Je vous raconte plutôt.

Vous pouvez imaginer que j’avais loué une voiture de cinq (5) places depuis Lomé pour nous accompagner sur le site (Environ 138km en tout et 3h20min au total de route au total) nous sommes arrivés là-bas autour de 16h20 pour admirer la Cascade, j’avais promis à des amis (deux maliennes et un nigérian) en visite à Lomé de les amener là-bas sur place. Ils me disent que je dois payer le temps que je dois passer sur le site car ils ont quittés la maison depuis 7h00 du matin puisque j’ai refusé ils ont demandés que je retourne que le site est fermé j’ai dépensé 22.000f en l’air et retourner prendre un hébergement à kpalimé pour revenir le lendemain avant de pouvoir voir le site.

Par ailleurs ils fixent les prix selon le visage des gens pourquoi je dis cela certaines fois tu paies 500f d’autres fois 1000f si tu es togolais d’autres fois même pour les étrangers 1500f ou 2000f

Je ne veux pas que ça soit gratuit mais que cela soit plus structuré car cela fait mal si un de tes frère te dit moi je paies même 250f par tête à mes touristes pour les faire visiter alors que nous autre au même moment on paie 1000f pour nous-mêmes

A ce jour j’ai envoyé plus d’une trentaine de personnes sur ce site touristique et sans pour me vanter depuis 2015 j’ai militer beaucoup pour valoriser les sites touristiques au Togo, j’ai même créé un site uniquement pour mieux accueillir les touristes qui arrivent au Togo du nom de Togoaccueil.com donc cela fait mal si les fils d’une communauté donné vous traite sur les terrains des sites touristiques comme du n’importe quoi juste parce qu’ils sont né là-bas.

L’état Togolais doit revoir tout ça. Je demande que la préfecture de Kpalimé ou les responsables de la ville de Kpalimé puissent faire ce qu’il faut pour corriger tout ça. Je suis prêt à donner mon point de vue pour mieux recadrer l’organisation sur les sites touristiques du Togo. C’est très important.

Nous avons visité les sites touristiques nous remarquons de suite l’accueil lorsqu’une personne arrive pour visiter un site. Pourquoi ne pas avoir ce même accueil au Togo quand nous partons à la visite de nos sites touristiques ?

Auteur: Kodjovi Dodji COLE 
Entrepreneur touristique 
Pour mieux accueillir au Togo et la promotion du Tourisme au Togo


Programme proposé

Adhérents présents en ligne

    No members to show currently
View All (0)