Madame l’Ambassadrice Jocelyne Caballero a visité les hauts fourneaux de Bassar et de Nangbani

Fichiers disponibles

Pas de fichier téléchargé.

constcole lundi 12 avril 2021 21:40

        

" La préservation du patrimoine culturel par le tourisme en pays Bassar "

Mardi 23 février 2021, Son Excellence Madame l’Ambassadrice Jocelyne Caballero a visité la préfecture de Bassar accompagnée de Monsieur le Ministre de la culture et du tourisme LAMADOKOU G Kossi.


La visite a commencé vers la fin de matinée avec le site des hauts fourneaux de Nangbani qui a focalisé le centre d’intérêt des deux personnalités. Il est d’une envergure indicible. 


En effet, l’exploitation traditionnelle du fer dans la zone de Bassar est très ancienne et remonterait à 450 ans avant JC, d’après l’archéologue américain Philippe de BARROS. La production du fer s’est intensifiée entre le XIIème et vers le début de XXème siècle. Pendant cette période, plus de 50000 tonnes de fer ont été produites en 7 siècles.


Ces vestiges métallurgiques de Bassar font l’objet d’un projet de mise en valeur. Cette visite s’inscrit dans le démarrage imminent dudit projet intitulé préservation du patrimoine culturel par le tourisme en pays Bassar. C’est un projet soumis au Fonds de solidarité pour les projets


Innovants (FSPI) à travers l’Ambassade de France au Togo et qui a reçu un financement de 644000 euros. Il s’agit de mettre en valeur le site métallurgique de Nangbani, assurer sa préservation et puis faire sa promotion tant au plan national qu’à l’international. La mise en œuvre du projet se fera dans une approche participative.


Le projet est éclaté en deux composantes et leur mise en œuvre sera assurée par plusieurs acteurs impliqués.


Il s’agit notamment :


- composante 1 : Valoriser les sites archéologiques d’artisanat du fer en pays Bassar, ce volet est relatif à un approfondissement de la recherche et aussi à la préservation du site. Cette composante est assurée par l’université de Lomé, l’université de Kara, l’université de Toulouse et la Direction du Patrimoine Culturel.


- Composante 2 : Favoriser la gestion durable des sites comme moteur du développement économique local, il s’agit de développer les activités génératrices de revenus au profit des populations locales. Cette composante est mise en œuvre par Association Tourisme et Vie, une organisation de la société civile chargée de la conservation du site de Nangbani.   
                                                                                                                                                                     

Programme proposé

Adhérents présents en ligne

    No members to show currently
View All (0)